LE REIKI ET LA CHIRURGIE

Les recherches montrent que des patients bien préparés à une chirurgie sont

  • moins nerveux,
  • souffrent moins,
  • ont moins de complications post-opératoires
  • bénéficient d’une récupération plus rapide
  • cicatrise plus vite.
  • accepte psychologiquement mieux la future intervention…

Tout le monde peut être concerné par une intervention :

Le Reiki Usui est une thérapie énergétique et ne remplace en aucun cas les traitements prodigués par les médecins. Il vient en complément de ceux-ci.

En quoi le Reiki peut aider à la  chirurgie ?

Le Reiki Usui, grâce à son énergie, travaille sur les différents plans de la personne :

  • mental
  • psychologique
  • émotionnel.

Il permet à la personne receveuse de l’énergie Reiki de déclencher un processus d’auto-guérison, lui permettant à l’issus du protocole d’accompagnement proposé par votre praticien : 

  • de réactiver son système énergétique et immunitaire
  • de revitaliser son corps et son esprit
  • d’augmenter sa résistance physique, 
  • d’aider à l’élimination des toxines
  • de renforcer et d’accélérer son processus naturel de guérison….

Les différents moments du traitement

Traitement avant l’intervention

Il est recommandé de pratiquer plusieurs séances complètes de Reiki avant une intervention pour préparer le corps et l’esprit à la future intervention. Ce traitement permet de gérer les peurs, les angoisses liées à l’opération et ainsi de la vivre plus sereinement.

L’on peut administrer autant de séances Reiki que nécessaire pour préparer une personne à une intervention.

Avoir recours au Reiki Usui le jour de l’intervention

Un praticien Reiki peut envoyer du Reiki à distance le jour même de l’intervention afin de supporter parfaitement l’intervention et de rester détendu aussi bien pendant l’intervention s’il s’agit d’une anesthésie locale qu’au réveil.

Traitement après l’intervention

Après l’opération chirurgicale, il est fortement conseillé de continuer les séances Reiki qui vous aideront personnellement à :

  • accélérer le rétablissement du patient ayant subi une intervention,
  • permettent une meilleure assimilation des médicaments.

Vous vous interroger :

Les commentaires sont fermés.