Se libérer de sa colère

Juste pour aujourd’hui, je me libère de ma colère !

La colère est la conséquence automatique de la préoccupation et les deux ont la même cause : notre désir de contrôler tout ce qui se passe autour de nous. Il nous est impossible de tout contrôler.

Plus nous nous préoccupons (premier précepte évoqué), plus il y a de chance que des schémas inconscients précédant la colère s’activent (complexes d’infériorité, des peurs, des anciennes souffrances émotionnelles…).

La colère est une émotion destructrice, qui n’apporte jamais rien de positif, nous le savons déjà.

Des solutions

Quand vous sentez que la colère va vous gagner

Se dire «attention, je suis sur le point de me mettre en colère»

Le reconnaître permet déjà de faire descendre de moitié.

Abandonner le sujet

Quand admettre l’arrivée de la colère ne suffit pas à l’estomper, et que la tension continue à monter, le plus sensé à faire est de s’éloigner du sujet qui l’a provoquée.

Evacuer cette colère ailleurs

En abandonnant le sujet de la colère, il vous faut l’exprimer ailleurs. Il existe différents moyens de l’extérioriser, qui est fonction de chacun et du besoin du moment.

Le contact avec les gens peut avoir tendance à envenimer la colère qui commence à grandir. Mieux vaut s’en éloigner et l’exprimer de différentes manières qui n’auront pas d’incidences sur les autres.

Quelques idées :

  • Marcher, se promener en forêt
  • Aller courir
  • Sauter
  • Faire du sport
  • Crier
  • Se défouler…

Il s’agit de se libérer «seul» pour éviter de déverser cette agressivité sur des personnes qui comptent pour nous et qui ne méritent en aucun cas de subir notre colère.

Si nous sommes dans un état de colère et que c’est un trait de caractère chez nous, nous allons nous attirer des personnes qui vont nous permettre d’animer ce trait de caractère. Vous serez aussi un acteur, un déclencheur de colère chez les autres.

Prendre du temps pour vous de relaxation

Se libérer de cette colère c’est aussi vous octroyer du temps de bien-être et de relaxation pour canaliser cette agressivité, cet excès de colère en vous.

Le Reiki peut aussi vous aider à profiter de ces instants.

Les commentaires sont fermés.